Et déjà Mars ( miz Meurzh) se termine ...

Les photos que j'ai choisies pour illustrer le mois écoulé ont un point commun: " le glas" ( en breton) ou si vous préférez les déclinaisons de couleur : bleu-vert nature.

Dans notre bout du monde cela offre un panel infini de nuances. Parfois la couleur est prégnante parfois elle est juste là pour mettre en valeur un détail ou d'autres harmonies.

Ciel, mer et paysages passent constamment d'un glas à l'autre et c'est une chance de vivre dans un univers aussi vivant qu'inattendu.

Mon " glas" vous emmènera au bord de l'eau, dans les reflets qui offrent un point de vue différent, sur les ailes de quelques oiseaux , sur des sentiers parcourus nez en l'air pour observer les nuages ou concentrée sur les ambiances, au cœur des buissons qui explosent ...

Serais-je un peu Glazik?

 Le re- nouveau est à l’œuvre en ce début de printemps; la quête continue...